Que visiter à Saint-Jean-de-Luz et Ciboure ? Les huit incontournables.

La baie formée par Saint-Jean-de-Luz et Ciboure, sur la Côte basque, est célèbre pour son histoire, sa gastronomie et son patrimoine architectural. Le mariage de Louis XIV, les aventures maritimes comme la pêche et la Course, les maisons typiques, les procès de sorcellerie, les destructions par la mer et les reconstructions successives, et la gastronomie en font une destination riche et incontournable du Pays basque.

Mais quelles sont les visites incontournables de Saint-Jean-de-Luz et Ciboure ?

1 – Sainte-Barbe

La colline de Sainte-Barbe, à Saint-Jean-de-Luz, anciennement dédiée, comme une bonne partie de la ville, aux activités de pêche et d’armement des navires, est devenue un des quartiers les plus huppés de la ville à partir de la fin du XIXème siècle et le développement du tourisme balnéaire. S’y balader pour en admirer les maisons est un plaisir. La colline est surtout connue pour son parc de 22 000 mètres carrés et sa pointe surplombant la baie et offrant une vue imprenable sur les deux villes. Son aménagement et le soin apporté à son entretien en font une aire de jeux idéale. Les locaux sont nombreux à venir s’y détendre, lire ou se balader.

La pointe de Sainte-Barbe a une histoire bien à elle, et vous pouvez la découvrir sur l’application Ntzun.

Crédit : Damien Roussel

2 – La plage

Saint-Jean-de-Luz et Ciboure sont des stations balnéaires depuis le XIXème siècle. Les baignades en mer y sont donc une des activités principales des locaux et des visiteurs. Le tourisme balnéaire a réellement pu se développer grâce à la fin de la construction des digues. Il faut savoir que le vacancier qui se balade sur la grande plage de Saint-Jean-de-Luz, marche sur les ruines de la vieille ville, engloutie par les violentes tempêtes du XVIIème siècle. Ce n’est que grâce à la construction des ouvrages de protection comme les digues et le mur de soutènement que Saint-Jean-de-Luz et Ciboure ont pu se développer. 

La baie compte pas moins de six plages où l’on peut pratiquer diverses activités aquatiques : le surf, la planche à voile, le foil, le voilier, le paddle, la natation, etc. D’ailleurs, elle accueille chaque année plusieurs courses et compétitions sportives, comme le triathlon et les régates.

Vous pouvez découvrir l’histoire de la grande aventure des bains de Saint-Jean-de-Luz dans l’application audioguide Ntzun.

Crédit : Damien Roussel

3 – Le mur de protection

Les milliers de visiteurs qui visitent chaque année Saint-Jean-de-Luz se baladent forcément sur ce que les locaux appellent “la jetée”. La promenade Jacques Thibaud, qui longe la plage entre la colline de Sainte-Barbe et le chenal du port, est en fait le mur de protection de la ville. Les tentatives de protection de la cité corsaire face aux attaques de la mer ont été nombreuses à travers l’histoire, et ont malheureusement souvent échoué. La ville en a même perdu toute une partie au XVIIème siècle. Aujourd’hui à l’abri des intempéries, les visiteurs peuvent s’y promener et jouir du luxe de l’insouciance. 

La protection de la ville face aux attaques des vagues constitue un chapitre passionnant de l’histoire de la baie, que vous pouvez découvrir dans l’application audioguide pour visiter Saint-Jean-de-Luz Ntzun.

Crédit : Damien Roussel

4 – Le fort de Socoa

La baie de Saint-Jean-de-Luz et Ciboure est située à 20 minutes de la frontière avec l’Espagne. Ce qui de nos jours constitue un attrait touristique et culturel indéniable était en d’autres temps une source de danger permanent. Le royaume de France étant en guerre perpétuelle avec son voisin de la péninsule jusqu’au début du XVIIème, les attaques, les incendies et les occupations de la part des armées espagnoles n’étaient pas rares. Pour prévenir les attaques ennemies venant de la mer, une première tour sommaire existait déjà, mais ce n’est que suite à la visite de Vauban que le fort de Socoa est construit. 

Le fort de Socoa a eu de nombreuses utilisations que vous pouvez découvrir dans l’appli audioguide Ntzun.

Crédit : Damien Roussel

5 – Le quai Ravel

Face au port de Ciboure et abritant la maison de naissance du compositeur, le quai Ravel rassemble plusieurs commerces locaux. Il offre surtout la magnifique et très photogénique vue du port de Saint-Jean-de-Luz et du quai de l’Infante. Un de nos moments préférés pour y aller, outre le matin tôt pour profiter de la lumière matinale, c’est vers 13h, lorsque les petits bateaux de pêche rentrent au port. Si vous vous rendez au quai Ravel un samedi matin, ne manquez pas d’aller faire un tour à l’association Jakintza, au rez-de-chaussée de la maison Ravel. Ses membres auront plaisir à partager leurs histoires sur la ville.

Vous pouvez en apprendre plus sur le quai et la maison Ravel dans l’application de visite guidée Ntzun.

Crédit : Damien Roussel

6 – Le jardin botanique

Le jardin botanique de Saint-Jean-de-Luz se trouve sur le sentier du littoral, tout prêt de la croix d’Archiloa. C’est un lieu de promenade et de voyage. À travers une balade en nature, vous aurez l’occasion de découvrir les plantes endémiques, locales et du monde. Il fait partie du réseau des Jardins botaniques de France, et à ce titre, participe à la collecte d’informations pour la recherche et la conservation. Il organise tout au long de l’année des événements de découverte et de sensibilisation comme des visites, des expositions et des ateliers. L’entrée coûte 4 euros, le tarif réduit est à 2 euros, et l’entrée est gratuite pour les moins de 11 ans.

7 – La maison Louis XIV

Monument emblématique de la ville, la maison Lohobiague-Enea, connue comme maison Louis XIV, est un incontournable de votre visite à Saint-Jean-de-Luz. Elle propose des visites libres en juillet et août, mais les visites guidées sont passionnantes et particulièrement vivantes !

La visite de la maison, encore occupée par la même famille, vous fait voyager dans le temps, et à travers l’histoire de la ville. Elle offre une vue imprenable de la place Louis XIV devant, et du port derrière.

Crédit : Damien Roussel

8 – Se balader dans les rues

Se balader dans les rues de Saint-Jean-de-Luz et Ciboure fait partie des plaisirs qu’offre la baie. Vous pouvez admirer les maisons traditionnelles et bourgeoises, manger une glace chez Lopez, faire du shopping dans la rue Gambetta, prendre un café sur la place Louis XIV ou face à la baie.

Vous pouvez découvrir certaines des maisons emblématiques de la baie sur l’application Ntzun.

Conclusion

Visiter Saint-Jean-de-Luz et Ciboure vous permettra de découvrir quelques-unes des splendeurs qui font de la Côte basque une destination de choix pour les vacances, tant sur le plan architectural, historique que paysager. Lors de votre séjour, téléchargez Ntzun, l’application audioguide qui vous permettra de profiter d’une visite guidée dans ces deux villes du Pays basque.